UNIVERS VELO

ZEBRA PROJECT! La révolution E-BIKES!

 

  • LA RÉVOLUTION : Le suivi de la CAPE EPIC en E-Bike.
  • Pour capturer des images en course, les épreuves cyclistes sont traditionnellement accompagnées par un caméraman sur une moto. Sur les courses VTT, cette couverture média est compliquée, dangereuse pour les coureurs si l’équipage est trop près des pilotes et parfois même impossible lorsque le parcours devient trop sinueux et étroit. Les vététistes sont alors bien plus rapides que les motos.
  • L’idée nous est alors venue de proposer que des E-Bike pilotés par 2 pilotes aguerris suivent une course équipés de caméras pour être au plus près des coureurs ! La mythique Cape Epic, certainement l’une des plus dures et exigeantes courses VTT au Monde où l’élite internationale se retrouve, était l’évènement rêvé pour y proposer ce projet ! Le #zebraproject était né !
  • L’E-Bike pour la Cape Epic
  • En collaboration avec le concepteur de moteurs Brose, les ingénieurs de Bulls ont préparé un VTT spécialement pour la Cape Epic. A partir du vélo de série, le VTT électrique, un BULLS E-Stream Evo Zebra, a été légèrement modifié pour répondre aux exigences de la course et de la prise d’images de bonne qualité. Le moteur a donc été débridé pour ne pas être limité par la vitesse et les pneus de 29 pouces ont étés passés en tubeless avec des sections de 2.40.
  • Les moyens de tournage
  • Les 2 pilotes BULLS, Thomas DIETSCH et Stefan SAHM seront équipés de caméra 360 degrés au-dessus du casque. Ils auront aussi une caméra sur le torse. Cet équipement permettra aux téléspectateurs d’avoir une idée réaliste des difficultés de la course.
  • Dans le dos, un sac avec des émetteurs permettra d’envoyer les images à un hélicoptère qui pourra alors les diffuser en direct sur les chaines de télévision.
  • Les 2 pilotes
  • Même en E-Bike, les 2 pilotes devront être aguerris, capables de suivre les coureurs au plus proche dans les montées comme dans les descentes sans jamais les gêner. Ce qui imposera souvent pour eux d’aller chercher les trajectoires les moins faciles pour laisser aux coureurs la ligne idéale ! Leur bonne condition physique et leur bagage technique leur permettront de sauter d’un groupe à l’autre pour filmer les différents acteurs de la course.
  • Thomas DIETSCH : 8 fois champion de France de VTT Elite (Marathon et XC),  2 fois Champion d’Europe Marathon, vainqueur de la coupe du Monde Marathon VTT, 2 fois vainqueur du Roc d’Azur Elite, podium sur la Cape Epic…
  • Stefan SAHM : 3 fois vainqueur de la Cape Epic, 3 fois vainqueur de la TransAlp, Vice-Champion d’Allemagne Marathon…
  • La Cape Epic : Du 19 au 26 mars 2017
 

Hélène CLAUZEL - Son VTT 2017

  • Vice championne d'Europe VTT chez les juniors en 2016 et déja vice championne d'Europe de Cyclo-cross en espoir cet hiver, Helene Clauzel fera également sa rentrée chez les moins de 23 ans en VTT cette saison!
  • On lui souhaite à elle et au Team BULLS France... beaucoup de réussite!
  • Petite vidéo de sa nouvelle monture, un BULLS Black Adder Team sur son terrain d'entraînement en Alsace!

LE TEAM BULLS FRANCE SE RENFORCE EN 2017.

Début 2016, nous avons créé une équipe de jeunes vététistes. 
La saison des courses se termine et nous pouvons tirer un bilan très positif de celle ci.
Nous continuerons donc l'aventure en renforcant notre effectif.
Voir article à droite.

Thomas DIETSCH en HIMALAYA

En juillet, Thomas DIETSCH participait à une course à étapes en Himlaya (Inde).
Il termine à la seconde place! Avant d'être une épreuve, ce voyage fut une fantastique expérience!!!
Son VTT : Un BULLS Titane Tirone 29 pouces.
VOIR LA VIDEO...

Hélène CLAUZEL remporte la Coupe de France.

Samedi 13 aout à Meribel, Hélène Clauzel finie 3ème de la Coupe du Monde juniors et première française.
Elle remporte le classemant général de la Coupe de France juniors 2016.

VELOLAND GAGNE LES 24H DES CRAPAUDS

Beaucoup qualifie cette épreuve de Woodstock du VTT !
VELOLAND, en partenariat avec le magasin de METZ alignait une équipe qui remporte l’épreuve cette année !  
Nous avons filmé l’ambiance de cette course…

HELENE CLAUZEL VICE CHAMPIONNE D'EUROPE

Hélène Clauzel (Team BULLS France) sur son BULLS Black Adder Team décroche une très belle médaille d'Argent au championnat d'Europe juniors de Cross Country VTT en Suède!

TEAM BULLS FRANCE

Nous avons créé en 2016 le Team BULLS France de jeunes VTTistes. Des partenaires tel que CRAFT (Vétements), SHIMANO (Equipements), UVEX (Casques, Lunettes) et l'ABBATIALE (Futur Hotel, Restaurant, Spa à Munster (Alsace)) nous ont suivi dans ce projet. Nous participions le 26 et 27 mars à la première manche de la Coupe de France. Hélène Clauzel décroche une très belle victoire chez les juniors filles! Voir la vidéo dans le lien ci-dessous...

VELOLAND et BULLS partenaires

BULLS, la marque exclusive du réseau Veloland sera sur de nombreux évenements cette année pour vous faire découvrir et tester ses vélos.
Nous organiserons des tests en magasins VELOLAND ou sur des évenements tel que le Vélo Vert Festival, L'Ardéchoise, Les Championnats du Monde de VTT marathon à Laissac, le Trophée de France des jeunes Vététistes (TFJV), Le ROC d'AZUR.
Nous venons également de signer un partenariat avec LA FORESTIERE (Epreuve mythique de VTT marathon qui fêtera cette année sa 26ème édition!). Voir article joint dans cette news...

THOMAS DIETSCH - Interview... Retraite active!

Interview de Thomas DIETSCH sur ses fonctions au sain de "Veloland" et "Bulls Bikes". Interview réalisé sur le parcours de l'Elsass Bike par Vojo Magazine...

Thomas DIETSCH - Interview...

Le magazine Vélo 101 a été à la rencontre de Thomas DIETSCH. Un interview ou il parle de ses nouvelles fonctions chez BULLS.
...A lire!

Thomas DIETSCH en Himalaya

  • Thomas DIETSCH participait en juillet 2015 à une course à étapes en Inde dans l'Himalaya "Himalayan Highest Ladakh MTB Race - Wheels Without Borders"
  • La course la plus haute du Monde avec un col à 5602m d'altitude.
  • Il termine à la 2nd place.
  • Il utilisait le BULLS Black Adder Team.
  • Aperçu en image avec sa petite vidéo!

Thomas Dietsch Champion de France VTT marathon à Ornans

Thomas Dietsch a remporté avec classe son 7ème titre de Champion de France VTT marathon. La victoire n'a pas été aussi simple malgré l'apparence d’une course sans suspens.
 
Voir l'article de Alsace Vélo

4 victoires en 4 semaines avec 3 vélos BULLS différents.

Thomas Dietsch porte les couleurs de Véloland avec brio !
4 victoires en 4 semaines avec 3 vélos BULLS différents.

> La Forestière et la Transvercors avec le "Bulls Wild Edge Team".
Avec cette victoire, Thomas Dietsch prend la tête du classement general de la "World Series"!!

Voir le reportage de France3 avec le premier reportage : ici

> La Vosgienne avec le "Bulls Night Hawk team".
160km – 3200m de dénivelé – 1500 participants, Thomas Dietsch s’impose malgré une chute à 55km/h (compteur Sigma Rox10) sur la ligne d’arrivée !
Plus de peur que de mal et les motos ouvreuses (cause de la chute) n’ont pas été abimées ;-) !

> Le O-Tour avec le "Black Adder Team".

Thomas Dietsch : «Peut-être le moment de mettre la pédale douce»

De retour de Pietermaritzburg, l’Alsacien du team Bulls a sans doute disputé ses derniers Mondiaux, à 39 ans. Interview par le site internet www.velovert.com


Vélo Vert : Thomas, tu es de retour des Mondiaux marathon. Tes impressions sur ta course ?
Thomas Dietsch : J’ai donné ce que je pouvais. Aux Chemins du Soleil, j’avais fait un... soleil et j’étais retombé lourdement sur la main. Le poignet était tout bleu. Les radios n’avaient pas décelé de fracture, mais je pense que les ligaments ont dû être un peu touchés. En ce moment, je roule avec deux paires de gants et un strap et même si ça va de mieux en mieux, je n’ai pas pu faire exactement ce que je voulais à l’entraînement avant la course et pendant. 22e au final, ce n’est pas ridicule, mais c’est en retrait par rapport à ce que je fais d’habitude.

V. V. : Comment as-tu trouvé le parcours ?
T. D. : Assez technique, plus en tout cas que sur certains marathons. On reprenait certaines sections de la Coupe du monde de Cross. On avait une première boucle de 70 bornes avant de repasser sur la ligne d’arrivée, puis une deuxième et dernière de 24 km. Au total, on avait 3000 m de dénivelé positif sur ces 94 km, jamais avec des bosses très longues, mais casse-pattes. C’était un parcours usant.

«Je veux conserver ce plaisir d’aller faire du vélo»

V. V. : Ces Mondiaux pourraient donc être tes derniers ?
T. D. : Oui je pense. Le moment est peut-être venu de mettre la pédale douce. Ce n’est pas définitif, mais... Je ne veux pas faire les années de trop. L’envie de m’entraîner est toujours là, mais je réfléchis à un nouveau projet, toujours dans le vélo.

V. V. : Tu es en fin de contrat cette année ?
T. D. : Oui, mais ça n’a rien à voir avec ça. La saison passée, c’était déjà le cas et Bulls m’a proposé de repartir pour un an. Ils me font confiance, je n’ai pas de pression. Non, c’est plus une démarche qui vient de moi. Il est peut-être temps de passer à autre chose.

V. V. : On a du mal à t’imaginer poser le vélo après tant d’années...
T. D. : C’est justement quelque chose que je veux conserver : ce plaisir d’aller faire du vélo. J’aime trop le VTT. Je ne veux pas me dégoûter en continuant à courir encore une ou deux années. J’espère avoir une reconversion qui me permette de rouler. De toute façon, chaque année, quand je passe mon test d’effort, le doc me dit qu’un sportif de haut-niveau ne doit pas cessé toute activité; ça me donne une bonne excuse par rapport à ma femme pour aller rouler (rires) !

V. V. : Quels sont tes projets de reconversion justement ?
T. D. : il y a pas mal d’options, mais rien n’est figé, ni décidé. Bulls (son team) avait évoqué la possibilité de me proposer quelque chose, par exemple dans le cadre de son développement en France. C’est une possibilité. Je réfléchis aussi à ouvrir un centre VTT, avec locations d’e-bikes pour faire découvrir la région. J’ai la chance d’habiter sur la route des Vins, qui est très touristique. Je pourrais aussi ouvrir un magasin de vélos à côté de celui de Virginie (sa femme, qui tient un magasin de running). Je veux faire mûrir tout ça et rester à l’écoute d’éventuelles propositions.

«Finir en beauté»

V. V. : Qu’as-tu au programme d’ici la fin de saison ?
T. D. :
Je veux terminer en beauté. J’aimerais avoir un pic de forme sur mi-septembre, mi-octobre pendant la période Forestière, Extrême/Loue et Roc Marathon. J’aurai d’autres courses au programme comme le Grand Raid Cristalp, la Transvercors ou encore la Dolomiti. Il y a aussi the Munga, cette course en Afrique du Sud de 1000 km, un truc de dingues !

V. V. : Ce n’est pas encore tout à fait le moment de raccrocher le vélo au clou, mais si on te demandait de retenir trois moments forts dans ta carrière, ce serait lesquels ?
T. D. : En premier, je dirais ma victoire aux Championnats de France Elites en 2000 à Pra-Loup. Il y avait Martinez, Dupouey, qui avait d’ailleurs percuté un arbre dans une descente et avait dû abandonner. J’étais encore amateur dans le team de Michel Hutsebaut à l’époque et cette victoire a sans doute été décisive pour que j’intègre le team Bianchi International. Ensuite, c’était un mauvais souvenir mais il m’a marqué, c’étaient les premiers Mondiaux marathon en 2003, à Lugano. Je crève à trois bornes de l’arrivée alors que je suis en tête devant Brentjens, Frischknecht (futur vainqueur). J’avais course gagnée et la déception avait été terrible. Enfin, je repense à ma médaille de bronze aux Championnats du monde de Verviers, en 2007. Tous mes proches étaient là, ils avaient dû venir m’encourager sur une dizaine de points différents sur le circuit. Ce jour-là, ce n’était pas une victoire perso. J’ai roulé pour eux.

THOMAS DIETSCH DEFIE LES SERPENTS MALAISIENS !!!

Dire que Thomas DIETSCH finit sa saison en boulet de canon est un doux euphémisme ! Après, la Trans’vercors et un 7ème titre de champion de France Marathon, il vient de remporter ce week-end (29/09/2013) la MTB WORLD SERIES" à Langkawi en Malaisie. En près de 20 ans de compétition de haut niveau à travers les 5 continents il a parcouru tous les terrains, mais l’épreuve de ce week-end fut des plus épiques ! Voici le récit de Thomas  himself !

« Petit résumé de cette course de malade... Le départ est donné à 9h... à non... finalement à 9h30 (y a toujours un peu de retard ici !).
Ca part assez vite avec Max Marotte  et Stef Tempier  (BH SRSUNTOUR KMC) qui font le ménage dès la 1ère bosse (terrain humide, glissant à 20%... voir +). Après 45min de course nous ne sommes plus que 5 en tête!

Nous arrivons à l'heure de course, je suis devant le groupe... il faut passer un des nombreux ruisseaux présents sur le circuit. Je m'engage... Bouahhhh juste devant moi un énorme serpent de plus d'un mètre ! il est face à moi, à 50cm... illico, je fais demi-tour! Finalement on trouve un moyen pour passer!
La course est vraiment folklo ! voir stressannte
Stef et Max vont finalement en bons XC riders mettre le clignotant après un peu plus d'1h30 de course. Merci d'avoir rouler pour moi (sympa!) et merci de m'avoir ensuite abandonné dans la Jungle !!!

Et moi, je vais continuer cette World Series qui va se transformer en "galère" tropicale... Trop chaud... trop humide... trop de boue... trop raide. Je passe la ligne en vainqueur après 4h40 de course! ... A ne pas refaire mais HEUREUX!!!. Merci à  Bulls et à Geri mon mécano qui a maintenant minimum 2h de boulot sur le VTT pour tout changer!!. »

@+ Thomas Dietsch
 

7ème titre de Champion de France de VTT marathon

THOMAS DIETSCH, CHAMPION DE FRANCE DE VTT MARATHON SUR BULLS BLACK ADDER TEAM 29

Thomas Dietsch a remporté à Lamoura dans le Jura, son 7ème titre de Champion de France de VTT marathon. Une victoire obtenue avec panache, après une saison difficile, émaillée de nombreux pépins de santé (chutes, blessures). A 39 ans Thomas Dietsch a passé la ligne d’arrivée avec 6mn d’avance !!! sur son second Guillaume Bonnafond.

S’il doit évidement sa victoire à ses jambes, Thomas Dietsch ne tarit pas d’éloges pour sa machine un Bulls Black Adder Tealm. Léger et particulièrement réactif son Bull’s lui a permis d’aller au bout de ses sensations et de laisser ses concurrents loin derrière lui !

A DECOUVRIR LES VTT DE THOMAS DIETSCH :
Bulls Black Adder Team :
http://www.bulls.de/fr/velos/show/black-adder-team-29/
Bulls Wild Edge 29’’
http://www.bulls.de/fr/velos/show/wild-edge-29/

Disponible en exclusivité dans tout le réseau VELOLAND
 

THOMAS DIETSCH S'OFFRE LA TRANS'VERCORS sur Bulls Wild Edge 29'' fully


100Km exigeants traversant la réserve naturelle du parc du vercors ont servi de décor au champion de France VTT Marathon pour ajouter une nouvelle ligne à son palmarès. Thomas Dietsch, après un début de saison en fanfare (3ème de la CAP EPIC) avit rencontré quelques soucis physiques suite à des chutes et peinait à retrouver sa forme optimale. Sa 2ème place à la TransMaurienne en juillet dernier laissait présager un retour en forme. En 4h25, Thomas Dietsch (Team Bulls) a remis les pendules à l'heure "sur un circuit cassant, usant mais magnifique" déclarait-il. Le haut-rhinois vantait également els mérites de son team et de sa machine : le Bulls Wild Edge 29'' Fully. Une victoire de bon augure avant les championnats de France VTT marathon le 22 septembre à Arbent(01) dans le cadre de "La Forestière", où il remettra son titre en jeu.
Article de Marc Holder du site http://www.totalsportlive.com/alsace/

DECOUVRIR LE le Bulls Wild Edge 29'' Fully

THOMAS DIETSCH SOUS LE FEU DES PROJECTEURS

Thomas DIETSCH vient de remporter coup sur coup le Championnat de France, La Forestière, Les cimes du Lac d'Annecy  et s'est classé 7 du championnat du Monde de de Mountain bike marathon qui s'est déroulé le  7 octobre à Ornans.

Ces superbes performances ont conduit les médias à s'intéresser de prêt au personnage qui, il est vrai, est des plus attanchant. Cliquez sur els liens ci-dessus pour découvrir les divers sujets.

http://www.dailymotion.com/France3-cyclisme#video=xtxlwh

Thomas Dietsch remporte la Forestière

http://www.challengecyclotour.com/lescimesdulac.htm

http://www.challengecyclotour.com/objets/2012/CLA_classement-final.pdf

www.thomasdietsch.fr

THOMAS DIETSCH 5ème TITRE DE CHAMPION DE FRANCE DE MARATHON

Thomas Dietsch a frappé fort lors du championnat de France VTT marathon. L’Alsacien membre de l'équipe Bulls a enfilé sa cinquième tunique de champion de France de la spécialité après ses sacres de 2006, 2008, 2009 et 2011
au bout des 93 kilomètres proposés autour de Langon, en Ille-et-Vilaine, après l’avoir emporté en solitaire.

Témoignage
"Toujours difficile et stressant de défendre son titre…  le “Championnat de France” est un objectif dans la saison et je voulais arriver en Bretagne en pleine forme! Cette année, il se disputait à Langon (Bretagne) sur un parcours de 93km (2276m de dénivelé) très nerveux avec des bosses qui ne dépassaient pas 1km.
La course : Le rythme va être soutenu dès le départ et je me détache rapidement avec un groupe de 5 pilotes. Je reste placé en première ou 2ème position pour ne pas me faire surprendre dans les nombreux sentiers.
Après 60km, je décide de prendre les choses en main. Les sensations sont bonnes, j’attaque dans les parties les plus dures et je me retrouve
seul en tête. Ensuite, je vais rester concentré pour ne pas faire d’erreurs et rallier l’arrivée en vainqueur après 4h20 d’effort!
Je suis Champion de France pour la 6ème fois(dont 5 en marathon NDLR) (mais on s’en lasse pas)! Merci à mon équipe Bulls, à ma famille, mes ami(e)s, à tout ceux qui m’ont suivi…!

Bravo Champion! Tout le réseau Veloland est fière de ta victoire, fière de voir porter très haut les couleurs de BULLS.
Et maintenant on remet ça le 7 octobre à Ornans (Doubs) pour le championnat du monde marathon .

THOMAS DIETSCH, ET MAINTENANT LE 29 POUCE !!!

A 18 ans Thomas Dietsch enfourche un VTT pour le plaisir d’être au contact de la nature. Il ne lui faut que trois petites années de pratique pour décrocher son premier contrat pro chez Lapierre. De la vraie graine de champion !.
15 ans après, sa carte de visite s’est enrichie de multiples titres de champion de France, d’Europe et de vainqueur de la coupe du monde de VTT marathon, de dizaines de courses gagnées, mais l’homme est resté le même. Heureux d’avoir les grands espaces comme terrain de jeu, presque étonné d’avoir fait de sa passion un métier

A 36 ans, après avoir passé 8 années chez Bianchi, Thomas Dietsch termine sa deuxième saison au sein du Team BULL’S, une des meilleures équipe mondiale, un peu dépité. La veille du championnat de France d’Ornans, dont il est le grand favori, Thomas chute lourdement lors de l’ultime séance de reconnaissance et se fracture l’épaule. La saison s’arrête nette !.
Mais Thomas n’est pas homme à se lamenter. Dans les tous prochains jours Virginie, son épouse, va donner naissance à leur premier enfant et 2011 s’annonce comme la saison de tous les défis pour le team Bulls qui s’engage dans la compétition avec un révolutionnaire VTT rigide Black Adder Team 29’’. Présentation !

Un 29 pouce né de la compétition.
« Black Adder Team 29 pour ceux qui aspirent à l’exigence absolue (ce sera sa machine pour la saison 2011), Copperhead 29 pour permettre à tout un chacun de découvrir les étonnantes sensations du 29’’, je l’affirme sans réserve dans le domaine du 29 pouces BULLS est aujourd’hui la marque qui propose les machines les plus abouties ». Thomas Dietsch, est enthousiaste et il sait de quoi il parle. C’est à l’équipe pro qu’a été confié le développement des 29 pouces de la marque tout au long de l’année 2010.
« Nous avons reçu nos premiers protos 29’’ cadre titane en mars dernier. La sensation fut étonnante. Une fois lancé le 29’’ offre un potentiel de roulement sans équivalent. Le contact sol pneu étant plus long, les vitesses de passage augmentent sensiblement, la sensation de passer par-dessus en descente est nettement réduite, le pilotage devient un vrai plaisir ».
Ingénieurs, usine et pilotes ont travaillé de concert. A l’été sont arrivés les cadres carbones, plus nerveux. De multiples ajustement ont été effectués, la géométrie optimisée.
«  Avec mon mètre 94, le 29 pouce est une véritable révolution. Performance, confort sensation nouvelles tout y est ».
Aujourd’hui les 29 pouce Bull’s sont totalement aboutis, Black Adder Team 29 pour un pratique experte, Copperhead 29 pour débuter, à découvrir au plus vite dans votre magasin Veloland.
Et puis quand vous enfourcherez votre Bull’s 29, pensez à Thomas, un des champions cycliste français les plus titré de sa génération qui a passé beaucoup de temps à peaufiner votre machine !!!.


Une vie de champion en chiffres
Le VTT marathon : des épreuves de 80 à 140km.
Un cœur de champion : une capacité à rester à 172 bat/minute pendant de long moments.
Conseils :  préparer une saison : 3 sorties de 3h par semaine pour préparer le corps à encaisser des charge de travail plus lourdes.
Le gonflage des pneus : le gonflage moyen d’un pneu VTT est de 2,5 bar. En fonction des terrains cette pression peut descendre à 1,7/1.8 bar. Pour parfaitement connaître le gonflage adapté à un type de terrain donné, ne pas hésiter à sortir avec une pompe et faire des essais.
Vitesses maximales en descente : 80km
Entraînement de champion : 20 à 30h /semaine
Nombre de kilomètres parcourus par année : 20 à 25 000 !!
Nombre week-end passés à la maison pendant un saison de mars à octobre : 4 maxi !!